Réseaux sociaux : ce que vous avez raté cet été

C’est bientôt la rentrée ! Il est temps de laisser doucement mais sûrement l’ambiance coquillages et crustacés derrière vous… Il n’est pas impossible que vous soyez passé à côté de l’actualité des réseaux sociaux en profitant de votre droit à la déconnexion.  Pas de panique : pour bien remettre le pied à l’étrier, l’équipe du Studio by GroupExpression vous a concocté une sélection des informations digitales qu’il ne fallait surtout pas rater cet été. Embarquez avec nous pour un florilège de l’actu digitale de l’été 2022 !

 

FACE À LA FRONDE POPULAIRE, INSTAGRAM SE RÉTRACTE

En mai dernier, Adam Mosseri, le patron d’Instagram, avait annoncé sa volonté de proposer un fil d’actualité plus proche la plateforme TikTok, sa principale concurrente. Dès lors, le réseau social cherche à mettre en avant les vidéos au travers de formats populaires (reels, vidéos, …) afin de proposer des recommandations de contenus plus larges et un affichage plein écran de tous les posts. Mais cette mise à jour n’a pas fait consensus chez les utilisateurs d’Instagram. La pétition « Make Instagram Great Again » lancée par Tati Bruening (influenceuse et photographe) sur Change.org a recueilli près de 307 526 signatures*… D’autant plus que cette dernière a été partagée par des mastodontes des réseaux sociaux tels que Kylie Jenner (360M de followers) ou sa grande sœur Kim Kardashian (326 M de followers).

Devant cette levée de bouclier générale, le patron d’Instagram a été forcé de rétropédaler et d’abandonner ses convictions. Du moins sur le papier.

Pour autant, Marc Zuckerberg, patron du groupe Meta qui possède Instagram et Facebook, ne semblait pas enclin à se défaire de cette nouvelle stratégie. Contraint d’assister à la première baisse de son chiffre d’affaires de son histoire au premier semestre 2022, ce dernier voit en effet dans la stratégie de concurrencer TikTok sur son propre terrain comme une bonne stratégie pour maintenir ses plateforme vieillissantes…

Finalement, si un pas en arrière a été concédé, il n’est en rien dit que l’itinéraire en soit dévié. D’autant plus que le format rapporte et séduit les plus jeunes utilisateurs.

*à l’heure de la rédaction de cette Newsletter (NDLR)

 

UPDATE : LA POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ DE META AURAIT MOINS D’IMPACT QUE PRÉVU SUR LES CAMPAGNES DE PROMOTION

C’était l’inquiétude qui entourait la dernière mise à jour de la Politique de Confidentialité Meta : aurait-elle un impact sur la visibilité des campagnes de marketing digital ?

Décidée en mai et entrée officiellement en vigueur en juillet dernier, la reformulation de la Politique de confidentialité de la firme américaine inquiétait les acteurs du marketing digital. En effet, elle touche en partie à l’acceptation ou le refus des Cookies. Le RGPD (le règlement datant de 2018 qui encadre la collecte de données digitales) a en effet durci son socle en obligeant les firmes digitales, GAFAM comprises, à prévenir les utilisateurs de la collecte de DATA et à leur demander leur accord. Celui-ci influence grandement les campagnes digitales en ce qu’elles deviennent moins précises si les utilisateurs refusent en bloc la collecte de leurs données. Si cette mise à jour était rassurante pour les utilisateurs, elle inquiétait les acteurs du marketing digital qui auraient vu en pâtir lors de leurs campagnes… Mais l’impact pourrait ne pas être si important. Chez GroupExpression, par exemple, les campagnes pour nos clients n’ont pas semblé être trop impactés. Si, globalement, une courte période d’adaptation et de ciblage a été nécessaire, nos clients, qu’ils soient acteurs de l’industrie du transport aérien, de l’hébergement hôtelier ou, au sens plus large, du tourisme, ont conservé un excellent niveau de visibilité.  

Finalement, cette reformulation vise surtout à être plus claire et transparente sur l’utilisation des données de ses utilisateurs.

Autre nouveauté chez Meta qui pourrait bien plus impacter les campagnes marketing : des mises à jour basées sur l’intelligence artificielle. En parallèle de l’annonce de son nouveau Bender Bot 3 (testé aux USA), la nouvelle intelligence artificielle qui répond aux usagers 24h/24 et 7j/7, Meta a également annoncé avoir développé une intelligence artificielle pour des outils publicitaires automatisés. Regroupées sous le nom Meta Advantage, ces outils « utilisent une technologie avancée conçue pour obtenir et maintenir de meilleurs résultats, personnaliser la diffusion des annonces et réduire le travail des annonceurs », annonce Meta. Concrètement, il s’agira d’automatiser la création de campagnes et de s’adapter aux utilisateurs selon leur centres d’intérêt afin de toucher au maximum ceux qui pourraient conclure à un achat. Meta Advantage, par le biais de deux modules, permettrait également de proposer des campagnes originales adaptées à l’entreprise (Advantage+ creative) et de mesurer l’audience (Advantage+ audience). Ces mises à jour sont pour l’instant toujours à l’état de test.

 

SNAPCHAT : UNE SURPRENANTE SORTIE DE PELONTON

C’est un peu l’inattendu de ce second semestre 2022 ! Snapchat, le second réseau social derrière Facebook, détrône Instagram. Il semblerait que la célèbre plateforme « convivialité » se refasse une santé après le recul de ces dernières années. En effet, la plateforme avait été largement boudée par les utilisateurs depuis plusieurs années, accablée par le tweet de Kylie Jenner en février 2018 qui lui avait fait chuter de 6% son titre en Bourse.

« sooo est-ce que quelqu’un d’autre n’ouvre plus Snapchat ? Ou c’est juste moi… ugh c’est si triste. » 10:50 PM · 21 févr. 2018·

Ce fameux tweet avait fait perdre à l’entreprise près d’1,3 milliard de dollars…

Mais, en France, elle pourrait connaitre un regain de popularité en dépassant Instagram avec 25 Millions d’utilisateurs actifs. La plateforme touche 47% des internautes et séduit essentiellement (94%) de jeunes utilisateurs (15-24ans).

Un beau retour en grâce pour la plateforme qui notamment est à l’origine du format stories aujourd’hui largement popularisé sur tous nos réseaux sociaux, Instagram en tête …


TOP 10 DES EMOJIS DE L’ÉTÉ DANS LE SECTEUR DU TOURISME

Qu’est-ce qu’un emoji ? À quoi servent-ils ?

Ces derniers sont célébrés le 17 juillet, à l’occasion d’une journée mondiale dédiée : il faut dire que les émojis se sont imposés dans nos conversations de tous les jours !

Ce sont ces petites icônes qui permettent d’imager nos messages échangés digitalement. Les emojis qui existent depuis les débuts d’Internet se renouvellent régulièrement, et notamment chez IOS qui en a fait une véritable stratégie en en développant chaque année de nouveaux, toujours plus farfelus. D’autres entreprises s’y sont intéressées, comme les marques françaises de puériculture et de lait infantiles Dodie et Biostime qui ont souhaité cet été intégrer des émojis plus représentatifs de la réalité parentale. Dans cette volonté de déconstruire les stéréotypes idéalisant la parentalité, des emojis maman décoiffée, papa surchargé ou bébé qui fait ses dents ont notamment été créés avec l’appui de l’agence digitale WOÔ. Les emojis peuvent devenir de vrais sujets, puisqu’ils touchent à des questions de représentativité et donc à des questions sociétales.

Si on les utilise dans la vie de tous les jours, l’été venant, ils deviennent des ponctuations au même titre que nos points, nos virgules et nos points virgules. Ces emojis sont utiles pour imager des messages courts que ne laissent pas toujours la place à l’implicite, il faut donc accompagner d’une icône pour en comprendre le sens. Bref les emojis sont d’utilité publique pour appuyer un message, votre message ! À utiliser sans modération, donc …

Ainsi, chez GroupExpression on vous a concocté le palmarès de nos 10 émojis préférés de l’été : 👀🪟 💕🛳🏮🔍😎🍦✈️🛎🌎 TOP10 GE